Convocation pénale devant le juge de proximité : Dois je me déplacer ?

Le Juge de proximité est compétent pour les contraventions des quatre premières classes (dont le montant est inférieur ou égal à 750 €), qui recouvrent principalement les infractions au Code de la route (article 521 du Code de procédure pénale). Doit-on se présenter ? La réponse n’est pas forcément positive, même si en pratique cela semble une évidence de venir s’expliquer pour s’atténuer voir dans le meilleur des cas s’éviter une condamnation…

Le Juge de proximité est compétent pour les contraventions des quatre premières classes (dont le montant est inférieur ou égal à 750 €), qui recouvrent principalement les infractions au Code de la route (article 521 du Code de procédure pénale). Doit-on se présenter ? La réponse n’est pas forcément positive, même si en pratique cela semble une évidence de venir s’expliquer pour s’atténuer voir dans le meilleur des cas s’éviter une condamnation…

Lire la totalité de l’article original :
Convocation pénale devant le juge de proximité : Dois je me déplacer ?
Source: Legavox , Derniers articles juridiques Droit routier

L’ AMENDEMENT DES PETITS FORFAITS ROUTIERS : L’AMENDE FORFAITAIRE

L’amende forfaitaire permet de mettre en œuvre une procédure rapide destinée à éviter des poursuites et désengorger le rôle des Tribunaux. Applicable pour les contraventions des 4 premières classes et certaines infractions routières définies par décret en conseil d’Etat, cette amende est envisageable pour une infraction qui n’aura engendré aucun dégât matériel ou corporel, mais aussi qui ne suppose aucune peine d’emprisonnement, de suspension ou d’annulation de son permis. Vous l’aurez compris, il s’agit de la sanction de la contravention routière par excellence.

L’amende forfaitaire permet de mettre en œuvre une procédure rapide destinée à éviter des poursuites et désengorger le rôle des Tribunaux. Applicable pour les contraventions des 4 premières classes et certaines infractions routières définies par décret en conseil d’Etat, cette amende est envisageable pour une infraction qui n’aura engendré aucun dégât matériel ou corporel, mais aussi qui ne suppose aucune peine d’emprisonnement, de suspension ou d’annulation de son permis. Vous l’aurez compris, il s’agit de la sanction de la contravention routière par excellence.

Lire la totalité de l’article original :
L’ AMENDEMENT DES PETITS FORFAITS ROUTIERS : L’AMENDE FORFAITAIRE
Source: Legavox , Derniers articles juridiques Droit routier